Compétitions de clubs autorisés de nouveau

0
772

Nouvelle étape très positive dans la reprise du golf. La Fédération a validé auprès des Pouvoirs Publics les modalités d’un retour des animations sportives de clubs.

Dès la semaine dernière, à l’issue de l’allocution du Premier Ministre, la Fédération française de golf, en étroite collaboration avec notre Ministère des Sports et le Cabinet de Madame la Ministre, ainsi qu’avec les Conseillers Sport de l’Elysée et de Matignon, a continué de travailler à la mise à jour du protocole sanitaire permettant d’encadrer l’organisation des activités golfiques.

Ce protocole a été validé dès la promulgation du décret 2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. En parallèle, la ffgolf a poursuivi ses discussions avec les Pouvoirs Publics afin de clarifier avec précisions les conditions dans lesquelles les animations sportives de clubs pouvaient reprendre, au regard des spécificités de notre discipline.

La ffgolf est heureuse de vous confirmer ce jour, que dans le plus grand respect du protocole sanitaire, l’organisation par les clubs et/ou organisateurs de certaines animations sportives est désormais possible. Il s’agit précisément des compétitions de clubs réservés aux membres/abonnés ou ouvertes, des rencontres amicales individuelles ou par équipe, des pro-ams et des journées entreprises.

Dans ce contexte sanitaire exceptionnel, la ffgolf rappelle à tous les joueurs licenciés que le certificat médical/questionnaire de santé à jour sont obligatoires pour participer aux animations sportives. La possession de la licence et ces titres ou attestations permettent aux clubs et organisateurs d’identifier les joueurs et d’offrir la garantie d’une pratique du golf, conforme aux engagements pris par la fédération vis-à-vis du Ministère des Sports.

La Fédération précise par ailleurs que l’ensemble du calendrier fédéral national, régional ou départemental, ainsi que le calendrier des épreuves professionnelles restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.