Grand Prix de l’Odet – 4 et 5 mai 2024

0
4683

Texte AS Golf de l’Odet

Ce Grand Prix 2024 fût un succès avec 143 joueuses et joueurs au tableau final et avec de très nombreux participants avec un index inférieur à 3. Pour mémoire le nombre de participants était de 123 en 2023 et de 88 en 2022.

Un record de joueurs pour cette édition 2024 qui a nécessité une organisation efficace et avec l’appui des bénévoles. Deux longues journées sportives dont la réussite a reposé sur une bonne quarantaine de bénévoles aux postes d’observateur, arbitres, organisation… 

Remerciements chaleureux à celle et ceux qui ont participé à ces 2 voire 3 journées.

Remerciements également aux équipes de Bluegreen pour leur travail sur le terrain et à l’accueil.

Au niveau sportif, avec une météo plus clémente qu’annoncé mais fraîche et avec un terrain bien préparé, mais encore un peu lourd, pas de record.

OPHÉLIE COQUARD GAGNE CHEZ LES FILLES, MATHIS HEULOT CHEZ LES GARÇONS

Chez les dames, victoire pour Ophélie Coquard – 21 ans – (golf de l’Ile d’Or) après une première carte de 72, a rendu une seconde de 77, son total de 149 lui donne la victoire à l’Odet trois coups devant sa camarade de club, Jeanne Guilbaud.

Lauranne Roueille (qui remettait son titre en jeu), la locale de l’Odet partie vers les Ormes pour cause d’études est troisième à neuf coups de la leader.

image-20240509130448-2.jpeg

Chez les messieurs Le joueur de Savenay, Mathis Heulot -15 ans – (golf de Savenay) l’a emporté avec deux coups d’avance (72 et 74), sur Basbayou Axel, en tête la veille. À la troisième place, Alfred PEIGNE (76 et 73), avec le même score Vincent LUCAS, malheureusement sa carte du deuxième jour (74 et 75) ne lui permet pas de monter sur le podium.
 

image-20240509130448-3.jpeg

Bravo à nos 15 représentants et à notre seule représentante, Marie-Anne FERRAND pour leur présence.

Dernier mot, l’internationalisation de notre Grand Prix avec la participation d’un joueur de Grande Bretagne.

Rendez-vous l’an prochain avec un Grand Prix qui devrait prendre du « galon » compte tenu du niveau de celui qui vient de se jouer (nombre de joueurs, index…).

AS de l’Odet