Joueurs « Espoirs – Elites » 2015

17
652

Vous trouverez en fichier joint, la liste des joueuses et joueurs qui figurent sur la liste « Espoirs – Elites » 2015 de la ligue de Bretagne de golf : 13 filles et 20 garçons figurent sur cette liste (liste qui remplace le concept   » joueurs protégés de la ligue »). Voir la liste.  

17 COMMENTAIRES

  1. Tout le monde y va de son petit commentaire, alors à mon tour: J’entends les différentes remarques. Mais à mon avis, il manque une donnée essentielle pour pouvoir réagir:
    Quel est l’objectif de la ligue de Bretagne?
    Augmenter (en ce moment stabiliser) le nombre de licenciés?
    Fournir à la FFG (et à ses structures) les jeunes les plus prometteurs?
    Voila 2 objectifs qui malheureusement n’ont rien en commun (car on ne peut pas dire que le fait d’avoir des golfeurs de haut niveau en Bretagne, (comme on en a eu à de nombreuses reprises dans le passé) soit vraiment un moteur de croissance dans les clubs. Car lorsque l’on fait du haut niveau, on n’est plus jamais dans son club par définition.
    Les clubs ne peuvent plus assumer le financement de toutes leurs équipes. Il serait temps de faire tomber les barrières et de créer des structures départementales par catégories (chaque club du département se voit attribuer la gestion d’une seule équipe: les -17 ans dans le club x, les seniors dans le club y, les hommes dans le club z etc…)Les AS pourront plus facilement financer la progression des joueurs si ceux ci sont moins nombreux). ça se passe comme ça dans d’autres régions pas forcément plus gâtées que nous niveau infrastructure mais qui ont des résultats bien supérieurs.
    Un club comme Rennes qui était en 1ère division aurait du compter dans ses rangs les meilleurs bretons lors des championnats. si on continue la guerre des clochers, nous n’aurons plus jamais de clubs bretons parmi l’élite du golf français.
    Bon golf à tous.

  2. (Vincent Françoise) – Bon, il est clair que la ligue n arrive plus à supporter financièrement à elle seule les charges colossales que représentent le soutien et le développement du golf espoir et élite breton. Donc 2015 doit être l annee des sacrifices….la ligue a t elle clairement des objectifs à atteindre en terme de resultats sportifs? Envisage elle d autres moyens mis à disposition aux joueurs de bon niveau au delà de l aide financière? hierarchise t elle les besoins en fonction du niveau de vie de chaque joueur ( ca peut choquer mais pourquoi pas….?cela s appelle le système solidaire)? je crois que le sacrifice et l optimisation est le mot d ordre pour toutes les institutions,! Les bilans financiers prennent la mesure de la valeur humaine… Nous payons sûrement aujourd hui les erreurs du passé ou l argent pouvait être depense sans contrôle et parfois à perte! Cela n ira pas en s arrangeant mais tout le monde doit s adapter! Il faut à mon sens plus d équité pour toutes les tranches d âges. Il en va de la pérennite d un bon niveau en Bretagne ( enfin bon ! 174 eme c est loin d etre énorme..)

  3. Il y a un mécanisme à relancer au niveau de l’attractivité des grands prix puisque malheureusement si nous sommes aussi peut performant au niveau du ranking c’est avant tout lié au fait que les grands prix bretons attirent de moins en moins de bons joueurs. Donc les tournois offrent de moins en moins de points au niveau du ranking dont le règlement a encore changé l’an dernier ce qui fait que cela devient de pire en pire. Les régions de Paris et du sud raflent tout, les autres régions voient le niveau de leurs jeunes dégringoler…. La ligue n’y est sans doute pour rien, à mon avis la FFGOLF doit réagir… Par exemple, le Grand Prix de Bretagne à Dinard qui est notre super tournoi au niveau régional, ne serait qu’un Grand Prix lambda pour le sud ouest ou la région parisienne… On ne peut PAS rivaliser, je peux vous l’assurer…

  4. Je comprend tout a fait que la ligue de Bretagne doit faire des choix, il n’en reste pas moins que ces choix doivent être cohérent et il me parait important d’aider les joueurs de moins de 25 ans et pas seulement de moins de 15 ans.
    De plus ce n’est peut être pas la faute de la ligue si le meilleur joueur breton est 174ème au ranking mais il est de son devoir d’aider les joueurs à se surpasser et à être fier de jouer sous les couleurs bretonnes. Il me semble qu’arrêter les aides ne peut en aucun cas jouer dans ce sens.

  5. J’ai quand même l’impression que nous oublions tous une chose. Le golf est avant tout un sport individuel et élitiste de part le HCP.
    Il faut redescendre un peu sur terre. Je ne suis qu’un bénévole qui gère pour mon club le déplacement de 9 équipes (des -17 aux seniors). Jusqu’à présent la gratuité était de mise pour l’ensemble des équipes. Mais ça c’était avant. De moins en moins de sponsors, une diminution notable des droits d’inscription aux compétitions du dimanche, des subventions de la région, du département et des villes proches du néant ou en voix de disparition.La finalité est donc l’argent et nous sommes tous logé à la même enseigne que se soit d’un point de vue individuel ou collectif. La ligue doit malheureusement faire des choix et ce n’est surement pas sa faute si le meilleur joueur est 174 au ranking. Je pense donc qu’il faudra mettre de plus en plus la main à la poche et s’investir individuellement.

  6. Jean Luc
    si ma mémoire est bonne, il y avait un comité directeur à la FFG la semaine dernière. Peux tu nous dire ce qui a été décidé pour la Super Licence. Les nouvelles ne seraient elles pas bonnes……

  7. Suite à vos questions , la ligue et sa commission sportive va étudier une aide au niveau des droits d’engagement en participation aux grands prix bretons chez les moins de 25 ans figurant dans les 250 premiers au ranking amateur au niveau des droits d’engagement (auparavant le niveau de ranking retenu était 150 , chez les garçons a ce jour le meilleur est 174)

  8. je comprends plus grand chose à ce qui se passe…Déjà que l’on galère pour essayer d’évoluer au niveau du Ranking, si c’est pour en plus ne plus bénéficier des avantages que nous procurait la ligue en son sein même… Ca ne vas pas dans le bon sens…

  9. Je rejoins les commentaires précédents, c’est une vraie déception de voir que les joueurs s’investissant pour faire beaucoup de Grands Prix et représenter au mieux la Bretagne dans le Mérite Amateur soient laissés de côté. D’autant que ce statut de joueur protégé était une reconnaissance et un objectif qui nous motivaient tout au long de l’année. Quand on sait que la plupart des bretons les mieux classés au Ranking sont étudiants, on est en droit de se demander pourquoi ils sont laissés sur le carreau..
    Pourrait-on avoir des explications de la Ligue à ce sujet?

  10. bonjour
    On s’étonne après que le nombre de licenciés diminue chez les jeunes quand on voit que certains au ranking ne sont même plus protégés. Il est vrai qu’ils n’ont pas besoin d’aide et roulent sur l’or financièrement. C’était pour eux un moyen de motivation. On reste dans la continuité d’une génération de jeunes sacrifiées (18 à 24 ans) par la ligue qui s’étonne après qu’ils partent. Bravo pour cette décision ! Merci à génération golf qui a tenté de compenser cette politique

  11. Les conditions prescrites aux joueurs sélectionnés sont insuffisantes. D’accord pour un entraînement occasionnel sur tous les terrains. Mais pas tous les jours des vacances sur le même, voisin du club où on est licencié , mais sur lequel on ne joue pratiquement jamais, ou très rarement!!!!!!

  12. Je trouve dommage de la part de la ligue de ne plus aider les meilleurs bretons au ranking. C’était tout de même un bon coup de pouce pour nous aider à progresser davantage. Je regrette que l’objectif de la ligue ne soit plus de pousser les bretons au plus haut niveau.

  13. Les nombreux efforts et investissements personnels des meilleurs joueurs bretons au ranking ne sont pas reconnus par la ligue de Bretagne de golf, malheursement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.