GP Jeunes de Dinard: Progression du leaderboard en direct.

18
602

Loic de la Gatinais (10) Photo : En mimine , Loic De La Gatinais sera avec Charles Bouget le meilleur index Breton de ce GP de Dinard- Les 96 inscrits La liste d’attente –

A l’occasion du GP Jeunes La Ligue de Bretagne et Dinard Golf va proposer aux internautes un direct leaderboard

« La Ligue de Bretagne se félicite du succès de ce Grand Prix Jeunes , elle regrette de ne pouvoir accueillir l’ensemble des candidats mais le règlement des Grands Prix ne nous autorise pas à accepter plus de 96 joueurs.La sélection a été faite dans l’ordre des index par catégorie comme prévu dans le règlement de l’épreuve sans aucune exception . Le succès de cette compétition doit encourager les clubs à réflechir sur la pôssibilité d’organiser des Grands Prix Jeunes avec l’aide de la Ligue.Un grand merci au Golf de DINARD pour l’organisation de ce 1er Grand Prix Jeunes en Bretagne. »

Serge LUDOT Commission Sportive de la Ligue

18 COMMENTAIRES

  1. Bonjour

    Parent d’un enfant de la ligue Est, je suis a la recherche d’info concernant le grand prix. Le sujet est un leaderbord en direct . Je dis déjà BRAVO … pour les parents qui ne peuvent être présent, c’est super !
    Pour le reste du débat, je voudrais dire que si nous avions la chance d’avoir + de GP en France, ça serait bien pour les jeunes, et vous avez l’occasion d’en avoir quelques uns par chez vous, essayez d’y trouver la votre chance. Il n’y en a aucun en Alsace par exemple.
    Alors je voudrais féliciter cette initiative, et peut-être que l’année prochaine des leçons seront tirées.
    Et a quand la reciprocité de ce genre de rencontre entre ligue ensuite ?
    Bravo a vous, et bon vent (je crois qu’on pourra le dire 🙂 ) au Grand Prix 2014

  2. Il faut savoir que les G.P sont ouverts obligatoirement à tous,d’autre part la présence des jeunes de la région Est est due au fait qu’ils organisent un stage en Bretagne toute la semaine et qu’il avait sembléjudicieux aux responsables techniques de la FFG d’organiser cette rencontre entre les 2 régions.Pour trouver une date qui convienne à tous pour 1 GP jeunes il faut 3 jours donc automatiquement pendant des vacances scolaires ,de plus le mois de Juillet est pris par les compétitions nationales de jeunes et pouvoir obtenir un terrain dans notre région touristique n’est pas très facile,mais c’est une première donc des leçons seront tirées.Merci à Dinard de nous avoir laissé son terrain .Les suggestions seront bien accueillies si elles sont réalistes et désinteressées.

  3. Je rebondis sur les différents commentaires pour observer que la « frustration » concerne d’abord et avant tout les benjamins et moins 13. Or une rencontre Ligue Bretagne/ligue de l’Est est apparue sur le calendrier jeunes dans la même semaine que le grand prix; comme ils viennent surement avec leurs meilleurs joueurs et qu’ils optimisent leur semaine « bretonne », ils sont quasiment tous inscrits au grand prix. Donc le problème ne vient pas des index mais de la superposition des calendriers. On aurait fait exactement comme eux.
    Imaginez que l’année prochaine la ligue Bretagne rencontre et la ligue de l’Est et la ligue du Nord, ce sera pire et il faudra un index bien inférieur à 8 pour espérer franchir « le cut ».
    Mais après tout pourquoi pas…le tout est de le savoir avant et de l’expliquer aux jeunes.

  4. ce grand prix de dinard jeunes est une super idée même si mon fils ne pourra y participer vu sa place sur la liste d’attente ; vu le nombre de commentaires laissés et le caractère enflammé de certains,ce grand prix répond à une certaine attente.Il est certain que les moins talentueux ont aussi le droit de jouer entre jeunes .les compétes du dimanche avec des « papi mamie » c’est pas forcément motivant sur le long terme..l’idée d’une 2eme div leur permettrait de jouer occasionnellement entre jeunes et de se motiver;les plus jeunes ne demandent que çelà en attendant d’avoir un petit HCP.

  5. La ligue comprend la déception des enfants sur liste d’attente, mais de quoi parle t’on? Le grand prix de Dinard rentre dans un nouveau type de compétitions interrégionales afin que les meilleurs puissent se rencontrer ailleurs qu’au mérite inter régions de qualification pour les championnats de France. Le règlement proposé par la ffg prévoit un nombre maximal d’engagés en fonction de la date d’organisation du grand prix ; en octobre et en novembre le nombre est fixé à 96 joueurs comme à Cice Blossac.

    Un tel engouement pour un grand prix jeunes en plus des compétitions mini tour départementales,championnats départementaux,greensomes jeunes et compétitions de clubs semblerait montrer un envie de jouer en compétition de nos jeunes golfeurs qui ne peut que nous ravir!! Dans tout sport il y a différents niveaux de compétitions ou chaque sportif peut se retrouver avec plaisir avec les joueurs de son niveau . Chacun ne peut participer à tout!!

    S’il y a un point sur lequel je ne peux passer , c’est de laisser supposer que la commission sportive de la ligue et tous les bénévoles que je rencontre régulièrement dans les clubs n’aient pas l’engagement très fort que chacun a vers nos jeunes golfeurs. ( vous n’imaginez pas le planning de Serge !!)

    Néanmoins une réflexion d’organisations de grands prix jeunes spécifiques dans les clubs est sûrement à mettre en place , les grands prix inter régions gardant un caractère sportif du meilleur niveau possible.

    Jean Luc Poulain

    Président ligue de Bretagne

  6. Je ne saisis pas vraiment le dernier commentaire. Comme souvent, ce n’est pas ce que l’on dit qui est important, c’est ce que les autres comprennent. Essayons de trouver des solutions pour la suite, il y a de très bonnes idées dans ces échanges…sans prétentions.

  7. Mr Atcher, un jour j’ai vu un gamin doue, mais vraiment doue. Il n’avait aucune pression en jouant. Et un jour on lui a demande d’en faire plus. Il a refusé et depuis à arrête le golf du moins en competition. Je pense que vous n’avez rien compris à mes propos et que pour moi rien ne valait plus qu’un enfant jouant au golf.
    Si vous dites des ce jour a vos enfants de ressemble a Dubuisson , alors j’espère pour eux s’ils réussiront!!’!!!!!’

  8. Mr Archer
    Je viens de lire deux fois vos commentaires….mais quelle prétention!!!!!

  9. Tout à fait d’accord avec Jean Jacques, les golfs autour c’est pas ce qu’il manque il aurait fallu faire deux groupes et faire jouer l’ensemble des jeunes inscrits.

  10. Je pense que les parents sont plus frustrés que les enfants.
    C’est comme à l’école ou pour les autres sports : tout le monde ne peut pas être premier! !!

  11. Il me semble terriblement injuste de suggérer que les responsables de ce type d’épreuves puissent ne montrer que peu d’intérêt envers les jeunes.
    Suivant moi-même les compétitions de jeunes de la région depuis plusieurs années, non pas en tant que « responsable-dévoué » mais en tant que « parent-consommateur », je peux témoigner de la qualité de l’engagement de l’immense majorité de ces responsables qui ne font pas cela pour la gloire ou l’argent, sinon c’est complètement raté… Au pire peut-on parfois leur reprocher quelques approximations dans l’application des règlements, mais il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne s’exposent pas à la critique !
    Il s’agit ici d’un « grand-prix », épreuve élitiste s’il en est, réservée aux meilleurs suivant le critère de l’index, comme c’est la règle sur les grands-prix « classiques » ou sur les grandes épreuves nationales ou internationales. Il n’est donc pas injuste que seuls les mieux classés puissent y prendre part, c’est la -dure- règle du jeu.
    Par contre, à la suite de JJLM, je pense indispensable de réfléchir à un moyen de permettre au plus grand nombre de jouer, peut-être dans une sorte de criterium ? Certes il existe déjà des épreuves départementales ou régionales tout au long de l’année, un peu moins sélectives, mais notre sport aurait tout à gagner à offrir aux jeunes le plus d’occasions possibles de se confronter.
    Cependant tout ceci nécessite des moyens logistiques et surtout humains que l’on n’encouragera pas en jetant la pierre aux rares bonnes volontés…
    Quant au sentiment de rejet que pourraient ressentir certains jeunes moins brillants sportivement (à un moment donné…) il n’est pas seulement dû au comportement de certains clubs mais aussi de certains de leurs partenaires de jeu plus performants qui sont parfois fort méprisants envers leurs petits camarades moins performants. Mais ne reproduisent-ils pas en cela un schéma hérité de leur aînés ?
    En tout cas merci à tous les bénévoles qui dans les clubs, les comités départementaux et les ligues donnent de leur temps, parfois dans l’indifférence la plus totale, pour permettre aux jeunes de pratiquer leur sport favori et de s’y épanouir le mieux possible.

  12. Je comprends très bien les frustrations des non retenus (mon petit fils en fait partie)mais ce GP Jeunes est une nouveauté et nous tirerons des leçons de cette première pour l’an prochain.

  13. Je comprends les frustrations des uns et des autres quant au nombre de jeunes qui ne pourront disputer ce tournoi. Nous n’avons qu’une jeune sur 2 qui pourra y participer dans la famille. Cela arrive. Il faut quand même bien rappeler que nous parlons d’un SPORT, et que comme dans toute discipline, il y a « pratiquer le Golf » et il y a « jouer en compétition au golf ». Il faut bien distinguer les 2. Dans le second cas, qu’on le veuille ou non, ce sont les meilleurs qui seront sélectionnés et c’est le cas ici. Sans ce processus, pas de Victor DUBUISSON à la Ryder Cup. C’est dur, mais c’est aussi cela le SPORT. Je ne partage pas l’avis selon lelquel les responsables ne montreraient pas d’intérêt à l’égard des jeunes joueurs moins bien classés. Ce GP, nouveau en Bretagne démontre tout le contraire. La commission sportive de la Ligue s’est battue pour cela.Nous avons besoin de tous les golfeurs, mais il s’agit d’un GP, jeune, mais GP quand même. Il y a de nombreuses compétitions du dimanche pour les jeunes qui souhaitent essayer de scorer par ailleurs. L’organisation de ce GP nécessite un fort investissement. L’idée de réunir les jeunes non retenus sur un parcours à côté me séduit. Tremereuc, Lancieux ? … Je suis partant. Avis aux amateurs, je peux réserver des départs.

  14. Je partage les commentaires, et souhaitent ajouter qu’il est dommageable d’ouvrir une compétition jeunes jusqu’à un certaines index et de finalement d’en faire une compétition d’élitiste. Cela fait des années que je suis les jeunes, et remarque années après années que les jeunes n’ayant pas le niveau de certains, sont mis un peu de côté dans certains club et arrêtent le golf. Ce sport offre beaucoup de valeur aux jeunes, mais l’organisation de cette compétition montre bien le peux d’intérêt que les responsables on envers eux.

  15. (jjlm – perso)- Encore plus dur .. c’est de laisser 70 jeunes sur le carreau…le tout sur fond de baisse des licences (-7% chez les jeunes). Avec le risque de voir le GP jeunes de Deauville (le lendemain de Dinard)avec peu de participants….
    Je trouve dramatique (j’insiste)cette situation….
    Ne serait-il pas judicieux de faire une groupe B sur un autre terrain proche ?

  16. Bonjour , difficile pour un jeune de se retrouver sur la liste d attente dans une catégorie, alors que 6 places de plus sont ouvertes dans les moins de 13 !!?
    Cdlt

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.