La naissance du golf: Son origine est bien Française… voir Finistérienne….

12
722

Crosseur 001 Photo :Jeune Berger-Golfeur Breton, Le Finistère, 1450 –Copyright Michael Flannery 2013 – Contrairement à l’Ecosse, où la première illustration du golf date d’environ 1740, nous avons l’évidence – documentaire et graphique – que le golf était bien établi en France à partir de la fin du 13ème siècle. Mais qui étaient les joueurs ? Les parcours, comme on les connait aujourd’hui, existaient-ils ? Les trous étaient-ils le but, comme dans le jeu moderne ? Une sculpture d’un haut-relief en pierre, un élément d’une nativité datant d’environ 1450, dans le Finistère, offre une partie de la réponse – une confirmation visuelle que le jeu était attirant pour la base de la pyramide sociale….. Lire la suite
(parallèlement à la vente expo de matériel de golf qui aura lieu le 26 juillet à Morlaix,  Michael Flannery, auteur de « Golf Through the Ages » (Golf à travers les âges, 600 ans de l’histoire du Golf)  la référence sur l’histoire du jeu, membre de St Andrews Golf Club, nous dévoile ,en français,  un scoop sur l’origine du golf…. )

12 COMMENTAIRES

  1. En effet à ceci prêt qu’à cette époque, ne vous en déplaise, nous n’étions pas français. Les origines ne sont donc pas française mais bretonne. Je sais que c’est difficile à comprendre pour les français non bretons mais c’est ainsi…
    Tout comme le coq n’a rien de français mais est gaulois et les gaulois ayant été envahis et avalés par les romains d’où les gallo-romains puis par les Huns puis par les Francs ! Les français ne sont donc pas très gaulois et le coq non plus !
    tout comme le premier dictionnaire n’était pas français mais breton pour les mêmes raisons et bien d’autres choses encore. Merci de respecter les cultures et identités 🙂

  2. Bonjour Fred,

    Une partie majeure – sept des treize règles (1744) des ‘Gentleman Golfers of Leith’ (plus tard, ‘The Honourable Company of Edinburgh Golfers), étaient adoptées de ‘Les Loix du Paillemail », ca. 1630, conservées dans La Bibliothèque nationale de France. Donc, sûr n’est pas toujours sûr.
    Gare!

    Michael

  3. Et la naissance du sport « golf » datait tout simplement de la naissance de ses règles : Edimbourg 1744…. Là au moins on est sûr !

  4. J’avais décidé de « laisser béton », mais, étant originaire du Nord de la France, je ne peux laisser dire de telles c… bêtises sur les Flandres !…
    La Flandre maritime (Dunkerque et 50 Km au sud), les Flandres belges (Anvers, Gand, Bruges,…) et la Hollande appartenaient jadis aux Comtes de Bourgogne et parlaient tous la même langue : le néerlandais/flamand (entre eux, des variantes, comme le breton !). Tous ces territoires bordaient la Mer du Nord… Comme l’Est de l’Ecosse et, comme vous le dites, commerçaient beaucoup ensemble.
    Il faudrait expliquer comment un jeu, populaire (?) en Bretagne et Touraine, est passé en Ecosse alors qu’il n’y avait à l’époque aucune relation notable commerciale, ou culturelle, entre ces régions !…
    Comme le dit la chanson, « on ne le saura jamais » ?

  5. DDFanch, le 13ème siecle c’est bien avant le 16-17 ème non?Alors? pis qu’on te dit qu’on était là avant…c’est tout!!!
    D’ailleurs je propose qu’en ce jour de fête révolutionnaire, on dise, comme au roi d’angleterre qui nous a déclaré la guerre…, M-E-R-D-E….au Royal&Ancien truc machin chose et qu’on sorte de l’eurogolf, que dis-je du mondialgolf… parce que franchement il y a quelques règles capilo-tractées so british qui nous gonflent menu…Et puis j’ai bien noté qu’une des règles anciennes était d’arriver le premier au but…alors pourquoi ne pas introduire dans notre « Encore plus Anciennes et Républicaines règles de Golf du National » un temps de parcours maximum, 4h30 par exemple, pour lutter contre le jeu lent….C’est politiquement incorrect??? Tant pis alors! je vais humblement continuer de subir le dicta de la Perfide Albion & USA limited ainsi que le train-train de sénateur des « séniles-néo-golfeurs-promeneurs » engendrés par la « mégalomanie » de la FFG….Boutades!!!

  6. 1. « Des gens sérieux »?. Qui, quand, et avec quelle documentation? Une telle commentaire sans support historique est comparable avec, « Il disent que … ».

    Vous parlez, probablement de la hypothèse peu sérieuse, avancée par l’ecossai, Archie Baird. Bien avant, comme documente’ par Jean Froissart, l’Ecosse importaient nombreux produits de Flandres. Et, de toute façon, contrairement a votre réponse,traditionnellement la Flandre française consiste en deux parties distinctes : la Flandre maritime ou flamingante au nord, historiquement de langue flamande, et la Flandre romane au sud, aussi appelée Flandre gallicante ou Flandre wallonne, qui était la partie de l’ancien comté de Flandre où l’on a toujours parlé roman puis picard ou français.Donc, dire que « Les Flandres et les Pays-Bas parlent la mémé langue », n’est pas la vérité.

    2. Excusez-moi, mais le néerlandais est une langue Germanique.Le fait que « le mot « Kolf » existe toujours aujourd’hui en néerlandais », ne change rien. Gillmeister inter alia a documenter que ‘Kolf’ était adopter du jeu de soule /francais) / souler: « Tsollen met der Kolve » (Jouer a soule avec un Kolf).

    Si vous voulez vraiment apprendre l’histoire du golf et le rôle que les Néerlandais ont jouer, je suggére que vous commencer avec Chapitre IV, The True History of Golf. http://www.golftoday.co.uk/history/golf_the_true_history_4.html)

  7. 1) Les marins-pêcheurs hollandais étaient bien présents en Ecosse au moyen âge, sans aucun doute historique. Et j’ai vu écrit par des gens sérieux, dans des revues sérieuses qu’ils y jouaient à un jeu de crosse pour passer le temps, ce qui a pu inspirer les Ecossais, non ?
    2)Des étymologistes cherchent dans du vieil allemand ?… alors que le mot « Kolf » existe toujours aujourd’hui en néerlandais et pas du tout en allemand (j’ai la chance d’avoir une épouse -golfeuse- qui parle le néerlandais et l’allemand) !
    NB : Les Flandres et les Pays-Bas parlent la même langue… Et étaient le même pays avant 1600.

  8. Michael Flannery vous suggère le lien suivant: http://www.golftoday.co.uk/history/golf_the_true_history_5.html

    et aussi :
    #2. Malheureusement, les commentaires ne sont pas informe’.

    Les étymologistes attribuent l’origine du mot ‘golf’ au Old German’, Kolbe, Keule ou Kolf. Le support pour sa fantasy, (« On dit que… ») n’existe pas.

    #3. C’est juste.

    #4.On parle des clubs du golf français fabriqués dans le 13ème siècle à Paris, et précisément documentés dans nombreux Lettres de Rémission jusqu’au 16ème siècle. Putting a un ‘piquet’, et le Drive initial,’ la Volée’, étaient illustrée avant 1450, aussi bien que les instruments spécialises. Tout ça n’à rien avoir avec les Hollandais.

    La première illustration d’un putt vers un trou, (sur un canal glacé), date d’environ 1480, en Flandre, et un cross-country jeu de golf, avec ‘approach shots’ qui terminent avec un putt vers un trou sur un green (aussi en Flandres) en 1500.

    A propos des variantes du golf hollandais :

    Sur la Glace

    1. 1. Un jeu court de putting a un bâton qui servi comme but

    2. 2. Un jeu d’equipe cross-country aux buts fixes (tous les deux utilisent clubec une tete en plombe (Loen Kolven); et,

    3. 3. Documente ver 1650, un jeu de ‘Long Drives’, joué avec ‘Long Noses’ qu’ils appelaient, ‘Schotse Klik’ (cleeks ecossais) et une ‘penne bal’, une balle farcie avec des plumes, comme les featheries en Ecosse.

    Sur la Terre

    1. 1. Un jeu court de putting a un but.

    2. 2. Un jeu d’equipe cross-country aux trous (tous les deux utilisent clubs avec une tète en plombe (Loen Kolven). Voir : Pieter van Afferden, Tyrocinium lingue Latinae, Johannes de Laet, Antwerp 1552.)

    3. 3. Long driving

  9. Pour continuer sur les radicelles hollandaises, on voit beaucoup de personnages avec des cannes de Kolf dans les tableaux hollandais des 16-17ème siècle (Bruegel et Rembrandt par ex.). Le Kolf se jouait dans la campagne l’été, sur les canaux gelés l’hiver et sur la cour des tavernes (genre putting dans ce cas). On voit même des enfants jouer (genre putting) dans les églises !
    Le tableau le plus stupéfiant est d’un certain Jacob van Geel (début 17ème / Musée de Stuttgart) : On y voit un genre de putting green, avec plusieurs trous, et d’autres joueurs, au loin dans la campagne…Malheureusement, on ne pouvait pas prendre de photo et celle du site du Musée est nulle…

  10. Pour ceux qui veulent des précisions sur la sculpture de l’illustration : elle fait partie du porche de l’église de La Martyre, à côté de Landerneau (à droite du porche si mes souvenirs sont bons).
    C’est connu dans le Finistère depuis pas mal de temps… Je me souviens en avoir parlé au Président du Golf de Brest-Iroise il y a une dizaine d’années !
    Le Golf de Brest-Iroise en est distant d’environ 5 Km à vol d’oiseau.

  11. Mais la naissance du nom Golf est Pays-Bassienne (ou Batave) : Il vient du nom « Kolf »,ce qui veut dire crosse ! Aucun nom écossais ou anglais ne peut être proposé comme origine autre…
    On dit que les Ecossais se sont inspirés de jeux de marins-pêcheurs néerlandais qui se réfugiaient en Ecosse quand ils avaient du mauvais temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.