2 COMMENTAIRES

  1. Avec juste raison on parle de la nécessité d’approcher les jeunes et de la difficulté de les maintenir dans cette discipline. Il y aura retour sur investissement dans 20 ou 30 ans.
    Je suis étonné que l’on ne parle pas plus souvent du golf corpo en entreprise. Je constate que beaucoup des golfeurs que je côtoie dans la tranche 65-70 ans viennent du corpo. Et là le retour sur investissement est plus rapide car le corpo reste au golf arrivé à la retraite.

  2. Penser que taper des balles en mousse du rond central à la mi temps d’un match de foot pourrait avoir plus d’impact sur le nombre de nouveaux pratiquants de golf que le retour du golf dans le giron de l’Olympisme ou l’accueil dans notre pays de la Ryder cup est super drôle, mais de la part de certains présidents de Ligue cela devient carrément tragique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.